©

Papaïchton est sans médecin

Papaïchton est sans médecin

jeudi 10 août 2017

La situation sanitaire est désastreuse à Papaïchton, commune de la deuxième circonscription de l’ouest guyanais.

Selon le maire de Papaïchton, Jules Deïe, « le centre de santé de papaichton a communiqué à la population qu'il prévoit de ne plus disposer de medecin à partir du vendredi 11 aout jusqu'a nouvel ordre» ou que la population devra «se rendre à Maripasoula - soit une heure de trajet par la piste ou par le fleuve, ndlt - »

Une information confirmée par la direction du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (Char) en proie à de nombreuses « difficultés pour recruter des médecins qualifiés y compris pour les Centres Délocalisés de Prévention et de Soins (Centres de Santé) »

Le Char a indiqué qu’« afin de maintenir la continuité de la prise en charge des patients à Papaïchton, il est fait appel à l’équipe médicale de Maripasoula, dans l’attente d’une candidature adaptée » et il précise avoir « sollicité les réseaux nationaux de la réserve sanitaire. »

Commune de 6500 habitants qui avait connu des inondations en mars 2017 et ses milliers d’habitants sinistrés, Papaïchton est frappée par une pénurie de médecins, tout comme le Char.

« En matière de santé, on n’a rien eu »

« La situation sanitaire en Guyane est dramatique et catastrophique. Le mouvement n’a rien apporté en matière de santé. Dans l’accord rien n’a été acté en matière de santé mais il a simplement été validé ce qui avait été confirmé avant le mouvement. Sachant le déficit, la dette des fournisseurs du Char, les choses sont en train de se dégrader, aujourd'hui il n’ a pas la maîtrise du nombre de personnes qui se trouvent dans les bassins de population en matière de santé « s’était indigné Guy Frédérick, président du collectitf Santé et respect des droits pour tous et référent du pôle santé du Collectif Pou Lagwiyann Dékolé.

© 2017 Guyaweb (Katia Leï-Sam)